FAQ

Tous les renseignements dont vous avez besoin.


FAQ

Une question ? On a la réponse

  • Nos matières sont certifiées en contact alimentaire. Nous avons réalisé les analyses de migrations globales et spécifiques

  • Nos matières sont certifiées compostables norme EN13432. Nous avons réalisé ces analyses dans un laboratoire indépendant.

  • Nous avons réalisé des tests d’écotoxicité dans un laboratoire indépendant et nous avons obtenu un certificat NFU44-051.
    Le compost de déchet vert normé NFU 44-051 utilisable en agriculture intervient sur de nombreux domaines d’un sol. Le compost apporte quelques éléments fertilisants en éléments majeurs (N, P, K). Cet amendement est un stimulant de la vie microbienne du sol constituant un stockage de matière organique permettant de structuré un sol en limitant l’érosion.

  • La norme EN13432, datant de 2002, est une norme harmonisée du Comité européen de normalisation, relative aux caractéristiques qu’un matériau doit posséder pour pouvoir être qualifié comme biodégradable ou compostable. Le terme “compostable” fait référence à des normes liées à la non toxicité d’un matériau décomposé dans le cas où il est relâché dans la nature.
    Cette norme s’intitule “Caractéristiques des emballages valorisables par compostage et biodégradation – Schémas d’essai et critères d’évaluation pour l’acceptation finale des emballages”.

    Parmi les objectifs de la norme il y a la volonté de définir clairement des concepts de plus en plus diffus mais pas toujours très explicites comme: biodégradation, compostabilité, matériaux biodégradables et compostables.

    Selon la norme EN13432, un matériau peut être qualifié de “compostable”, s’il possède les caractéristiques suivantes:

    – être en mesure d’atteindre 90% de biodégradation en moins de 6 mois s’il est soumis à un environnement riche en gaz carbonique; ces valeurs sont testées avec la méthode standard EN14046 (également nommée ISO14855);
    – lorsqu’il est mis en contact avec des déchets organiques pendant 3 mois, la masse de matériau doit être constituée au moins de 90% de résidus inférieurs à 2 mm de diamètre; ces valeurs sont testées avec la méthode standard EN14045;
    – le matériau ne doit pas avoir d’effets négatifs sur le processus de compostage;
    – une faible concentration en métaux lourds;
    – des valeurs de pH dans les limites établies;
    – un contenu en sels minéraux dans les limites établies;
    – une concentration en éléments solides volatiles dans les limites établies;
    – une concentration en azote, phosphore, magnésium et potassium dans les limites établies.

  • Tout cela dépend du milieu.
    Suivant la norme en mois de 3 mois en compostage industriel ou méthanisation.
    Quelques jours en bio digesteur (1 à 4 jours)
    Plusieurs années dans la nature en fonction du milieu nos derniers tests dans l’eau de mer montre une biodégradation en moins de 122 mois sans relarguer de toxicité.
    La chaleur, les bactéries et l’humidité sont les facteurs d’accélération de la biodégradation


CONTACT

Besoin d’un renseignement ?