Non classifié(e)

La canne à sucre ne deviendra pas une surexploitation

La canne à sucre ne deviendra pas une surexploitation 1600 545 Team Lyspackaging

Après plusieurs années de marasme, le monde sucrier devrait sortir de la surproduction d’ici quelques mois.
Les industriels européens maintiennent leurs projets de fermeture de sucreries.
https://www.lesechos.fr/industrie-services/conso-distribution/sucre-la-fin-dune-crise-exceptionnelle-en-vue-1023895

en 2018 :
L’Inde commence à récolter la canne à sucre et cette saison, elle devrait doubler le Brésil, jusqu’à présent premier producteur mondial de sucre ! Le géant sud-asiatique est pourtant loin de se réjouir : les autorités de New Delhi se demandent comment elles vont écouler ces excédents de sucre, alors que les prix mondiaux sont au plus bas.[…] Depuis deux ans elle dépasse largement les 25 millions de tonnes consommés chaque année : 32 millions de tonnes pour la campagne qui s’achève, 35 millions et demi de tonnes attendues pour la prochaine récolte, soit 5 millions de tonnes de plus qu’au Brésil, le champion incontesté du sucre depuis vingt ans. En fin d’année prochaine, l’excédent indien pourrait atteindre 20 millions de tonnes. […]
une industrie sucrière au bord de la faillite

Pendant ce temps l’industrie sucrière indienne est au bord de la faillite. Le prix réglementé du sucre en Inde est pourtant en ce moment 30% plus élevé que le prix mondial, mais il ne parvient plus à compenser les coûts de production des usines.

Elles n’ont pas non plus la possibilité comme au Brésil d’écouler une partie de la canne en fabriquant de l’éthanol : il n’y a toujours pas de mandat d’incorporation de 5% dans l’essence en Inde, et l’éthanol est taxé quand il voyage d’un Etat à l’autre… Pas rentable, donc.

Pas de marché pour l’éthanol en Inde :
La seule solution, c’est d’exporter. Mais les usines indiennes font plutôt du sucre blanc de qualité moyenne, alors que c’est le sucre roux qui s’exporte le plus sur le marché mondial. Le sucre indien n’est pas non plus compétitif, à l’heure où le prix mondial peine à revenir à plus de 230 dollars la tonne à New York, son plus bas niveau depuis plus de dix ans. Il faudra donc que New Delhi subventionne les exports.

Béatrice Clément,

Responsable Commerciale à l’International
LYSPACKAGING

Fred Vargas

Fred Vargas 800 800 Team Lyspackaging

L’humanité en péril

Virons de bord, toute !

chez Flammarion

Fred Vargas, nous fait le grand honneur de citer lyspackaging dans son dernier livre.

Je cite, p 152-153

” Enfin, on peut à présent avoir le réel espoir de fabriquer du plastique biodégradable : l’entreprise française Lyspackaging a conçu une bouteille biodégradable et compostable. Elle utilise la bagasse de canne à sucre, le résidu fibreux de la canne à sucre, pour concevoir la “VeganBottle”, ainsi que son bouchon et son étiquette. Mais attention ici à nouveau : ce bioplastique ne serait à développer que s’il n’entraîne pas, bien sûr, de déforestation pour planter de la canne à sucre. ”

Les problèmes environnementaux sont des choix éthiques que fait Nicolas Moufflet dès ses débuts de recherche, puisqu’il a abandonné le maïs, trop gourmand en eau et surexploité pour la canne à sucre, qui, il y a dix ans n’était qu’un déchet non valorisé.

Lyspackaging n’a pas pour ambition de remplacer le plastique de la planète par cette matière végétale. C’est la combinaison de différentes solutions, qui nous permettra de rééquilibrer l’industrie du PET.

La société produit bouteilles, bouchons, et même les préformes dans son usine à Chaniers en Charente Maritime #MadeInFrance, limitant ainsi le transport.

Reforest’Action

Reforest’Action 1096 763 Team Lyspackaging

Les entreprises et leurs parties prenantes sont de plus en plus conscientes de la nécessité
d’adopter un comportement responsable et des bénéfices qui y sont associés.
L’impact d’une entreprise vis-à-vis de la société dans laquelle elle opère et vis-à-vis de l’environnement est devenu une composante critique de la mesure de ses performances globales et de sa capacité à continuer de fonctionner de manière efficace.
Toutes les activités des entreprises dépendent à un moment ou à un autre de l’état des écosystèmes de la planète.
La responsabilité sociétale et environnementale est la contribution des organisations au développement durable.
Elle se traduit par la volonté de l’organisation d’assumer la responsabilité des impacts de ses décisions et activités sur la société et sur l’environnement et d’en rendre compte.
Dans ce cadre les PME, maillons essentiels de notre économie ont un rôle crucial à jouer.
Devenir une entreprise citoyenne peut se faire au travers d’actions pratiques et simples telles qu’adopter une ECO-participation.
C’est pourquoi, Lyspackaging demande à ses partenaires et clients de PME un engagement pour renforcer leur démarche de progrès environnemental et devenir acteurs en soutenant des projets de reforestation dans le monde.

 

 

L’esprit d’agglo Saintes n°21-HIVER 2020

L’esprit d’agglo Saintes n°21-HIVER 2020 607 800 Team Lyspackaging

Compostage et biodégradation : les certifications européennes

Compostage et biodégradation : les certifications européennes 1000 667 Team Lyspackaging

La directive européenne 94/62/EC se concentrait sur les répercussions environnementales des déchets liés aux emballages. Elle établissait également plusieurs mesures permettant de prévenir leur impact sur l’environnement : il s’agissait d’un premier pas afin de modifier l’approche des différents acteurs impliqués, ce qui conduit aujourd’hui à élaborer de nouvelles solutions pour les sacs et emballages recyclables.

Suite aux modifications de la certification compostage, nous relayons cet article https://bit.ly/39LWp1E de la société zeapack https://www.zeapack.com/, dont nous sommes fournisseurs de bouteilles végétales, compostables et biodégradables, les VeganBottle.

Les matériaux compostables peuvent être transformés en compost, alors utilisables comme fertilisants pour les terres arables : en cas de traitement adéquat, il ne s’agit donc plus de déchets mais d’une ressource parfaitement intégrée dans le cycle naturel. En fin de vie, les produits compostables ont un impact environnemental réduit et constituent un choix moderne et durable.

https://www.merieuxnutrisciences.com/fr/article/test-de-certification-compostabilit%C3%A9-%E2%80%93-ok-compost

 

FR3 Reportage

FR3 Reportage 949 512 Team Lyspackaging

Retrouvez toutes les vidéos sur notre chaine YouTube,

et en particulier ce reportage fait dans l’atelier de l’usine à Chaniers  par FR3 qui aujourd’hui fait 765K vues sur Facebook

https://www.youtube.com/watch?v=PgleV0MJ1VM

International Summit for change 2020

International Summit for change 2020 1200 800 Team Lyspackaging

 

PREMIÈRES SOLUTIONS 2020

Lyspackaging sera présent sur ce salon

ChangeNOW loue les changemakers et les innovations abordant les problèmes mondiaux les plus urgents du XXIe siècle.

Découvrez des centaines de solutions évolutives qui ont un impact positif sur la planète et la société

“L’exposition Universelle” au Grand Palais à Paris des innovations pour la planète

Du 30 janvier au 1 février 2020

Président d’honneur Nicolas Hulot

Get Your Tickets: https://www.changenow-summit.com/tickets2020/

#HeroesOfChange

 

Partenariat entre Sport et Ecologie

Partenariat entre Sport et Ecologie 614 609 Team Lyspackaging

Antoine Méchin est un triathlète de Saintes et champion du monde Ironman Hawaï 2017 dans la catégorie amateur.

Son passage d’amateur à professionnel en 2019 a non seulement bouleversé son emploi du temps puisqu’il pratique les trois disciplines (vélo,natation,couse) 37h/semaine, mais aussi l’ a poussé a chercher de nouveaux sponsors pour l’aider matériellement.

C’est un sportif engagé auprès de la nature et c’est pourquoi ses sponsors son éthiques avant tout.

C’est en novembre 2019 que VeganBottle a choisi de soutenir ce sportif de haut niveau qui est désormais ambassadeur de la gourde VeganBottle Go. Et c’est ensemble qu’ils réfléchissent a un bidon pour les sportifs en matière végétale, compostable et biodégradable afin de limiter la pollution plastique lors des événements sportifs.

Salon Annecy 2019

Salon Annecy 2019 1076 605 Team Lyspackaging

Lors de la Cleantech Week 2019 à Annecy, VeganBottle était partenaire du salon. Des bouteilles d’eau VeganBottle Water étaient distribuées chaque matin à tous les participants. La bouteille n’est bien sûr pas du plastique mais une matière végétale, compostable et biodégradable.

L’eau est issue d’une source de la région des Ardennes en Belgique. C’est sans perturbateurs, ni migration. Pour une ville si soucieuse de l’environnement et de la pureté de son lac, l’eau a eu une grand succès.

La marraine du salon Brune Poirson, secrétaire d’état à la transition écologique et solidaire a félicité Nicolas Moufflet pour son innovation. Celle ci était accompagnée d’Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’état de l’économie et des finances.

Nous regrettons que depuis cette rencontre le gouvernement est choisi de ne plus aider la recherche pour développer les alternatives au plastique tel que le biodégradable et biosourcé.

L’Assemblée nationale a voté, lundi 9 décembre, pour un “objectif de fin de mise sur le marché des emballages plastique à usage unique d’ici 2040”. »

Nicole Bertin

Vous en rêviez, la société Lyspackaging l’a réalisée !

Vous en rêviez, la société Lyspackaging l’a réalisée ! 634 452 Team Lyspackaging

A une époque où des plastiques jonchent les océans, des entreprises planchent à la conception de nouvelles matières biodégradables. Parmi elles, Lyspackaging, entreprise implantée à Chaniers près de Saintes, fabrique bouteilles et flacons à partir de la canne à sucre. Sa dernière création est une gourde 100% écologique.

Retrouvez l’article sur le blog de Nicole Bertin

http://nicolebertin.blogspot.com/2019/02/innovationregion-de-saintes-une-gourde.html

Blog