fbpx

Non classifié(e)

UNE VEGANBOTTLE À BASE DE BAGASSE POUR LES RHUMS

UNE VEGANBOTTLE À BASE DE BAGASSE POUR LES RHUMS 590 395 Team Lyspackaging

Leader Réunion – Le magazine du commerce et de la grande distribution N° 207 • SEPTEMBRE 2021

Leader-Reunion-Magazine-édition-de-la-rentrée

VIDICI – Nicolas Moufflet présente la VeganBottle Water – Nov 2020

VIDICI – Nicolas Moufflet présente la VeganBottle Water – Nov 2020 600 800 Team Lyspackaging

MERCI LYDIA, pour cet article

Rédactrice VIDICI magazine
Attachée de presse indépendante

Océan plastique – Nelly Pons –

Océan plastique – Nelly Pons – 555 770 Team Lyspackaging

Enquête sur une pollution globale

On mesure notre notoriété lorsqu’on découvre par hasard que les ouvrages autour de la pollution plastique et des solutions citent VeganBottle et Lyspackaging.

MERCI…à lire pour comprendre le bashing autour des bioplastiques qui cache la faillite du recyclage et la production croissante du PET, recyclable ou pas, mais pas à l’infini.

Pour rappel :

VEGANBOTTLE COMPOSTABLE – quel flux de déchets ?

Les produits compostables de LYSPACKAGING peuvent se biodégrader en moins de 12 semaines dans le compost industriel, en moins de 48h dans des digesteurs qui fournissent un équilibre parfait entre microbes, humidité et chaleur.

Là où il n’y a pas d’accès au compostage industriel, les contenants usagés doivent être jetée dans les déchets généraux. Nos emballages sont fabriqués à partir de plantes, et non de plastique pétrochimique, et utilisent des matériaux à faible teneur en carbone, renouvelables , recyclés, et ces avantages en matière de durabilité s’appliquent quoi qu’il leur arrive après usage. Vous pouvez si vous en prenez soin réutiliser nos emballages.

Les déchets généraux sont incinérés ou mis en décharge. Si VEGANBOTTLE est incinérée, de l’énergie est produite. Des études d’incinération montrent que les bioplastiques compostables peuvent produire plus de chaleur que le papier journal, le bois ou les déchets alimentaires, qu’ils ne produisent pas de gaz volatils et laissent peu de résidus. Dans le secteur des déchets, certains préfèrent les matériaux d’origine végétale aux plastiques conventionnels car ils dégagent moins de gaz toxiques.

Dans les décharges, des études ont montré que les emballages compostables sont inertes et ne dégagent pas de méthane.

Ne jetez pas vos déchets dans la nature – on ne s’attend pas à ce que les emballages compostables se décomposent aussi rapidement lorsqu’ils sont jetés dans l’environnement, nous souhaitons qu’ils soient collectés pour être désintégrés ou valorisés.

Les conditions de compostage à domicile varient selon la compétence du maître de maison, donc nous ne faisons pas d’allégations à ce sujet, mais il y a eu des essais réussis avec des bacs à compost chaud.

VEGANBOTTLE – pas une menace pour le recyclage des plastiques

Comparés aux plastiques conventionnels, les bioplastiques représentent actuellement une fraction infime des emballages. Mais l’augmentation importante des volumes ces dernières années implique de travailler avec des organismes de collecte. Un programme d’innovation et de mise en place de filières consolidées est actuellement en cours d’étude avec LEKO (https://www.leko-organisme.fr ), les installations de tri des déchets peuvent être calibrées pour reconnaître et trier les bioplastiques par identification dans le proche infrarouge. Outre le compostage, la matière de VEGANBOTTLE peut être recyclé mécaniquement en nouvelle matière, comme le pratique Looplife Polymers en Belgique.

Des études ont montré que de faibles niveaux de bioplastiques ne nuisent pas au recyclage des plastiques. Des chercheurs allemands et italiens ont constaté qu’il n’y avait pas eu de réduction de la qualité, jusqu’à ces niveaux :

Jusqu’à 3 % de VEGANBOTTLE dans le recyclat de plastique PP post-consommation (1)

Jusqu’à 10 % de VEGANBOTTLE dans les re-granulés de plastique PS (1)

Jusqu’à 1 à 2 % de VEGANBOTTLE dans une usine de filature à court terme de plastique PET recyclé (2)

Ces informations proviennent (1) du rapport in the Waste Stream, un rapport initié par le ministère allemand de l’alimentation et de l’agriculture. Et (2) de CONAI, le Consortium national italien de l’emballage : Rapport du groupe de travail sur le projet de récupération des emballages biodégradables, 2012.

Nous n’encourageons personne à mettre VEGANBOTTLE dans le circuit de recyclage des plastiques, mais ces études rassurent les entreprises de retraitement des plastiques, qui sont naturellement soucieuses de maintenir la qualité.

 

 

Winners and finalists of the 2020 World Plant-Based Awards!

Winners and finalists of the 2020 World Plant-Based Awards! 521 521 Team Lyspackaging

 

This evening, the winners and finalists in the World Plant-Based Awards were announced during a special,
virtual ceremony in association with Plant Based World. The judging panel considered 222 entries from 24
countries across 15 categories.
FoodBev Media Marketing Manager, Matthew Rushton, said: “After witnessing the quality of entries in our
first year hosting the World Plant-Based Awards, it is clear that innovation in this sector is booming. To see
over 200 entries from around the world also confirms what we predicted, that not only is the plant-based
market a truly international one, it is one that will continue to grow.
Our awards celebrate some of the most ambitious new plant-based products of 2020 from both established
brands and start-ups. Whilst we would have loved to celebrate these successes at the Plant Based World
Conference & Expo in New York, we are excited to share the ceremony with you all today.”

VeganBottle cité dans BIO linéaires

VeganBottle cité dans BIO linéaires 295 256 Team Lyspackaging

Emballage et conditionnements cosmétiques le challenge de l’éco-conception

N 90 – Juillet/Août 2020

–> Bio – plastique – sourcé – dégradable ?

https://www.biolineaires.com/

VEGANBOTTLE labellisée SOLAR IMPULSE EFFICIENT SOLUTION

VEGANBOTTLE labellisée SOLAR IMPULSE EFFICIENT SOLUTION 1224 1224 Team Lyspackaging

LYSPACKAGING a été distinguée par le prestigieux label international SOLAR IMPULSE EFFICIENT SOLUTIONS qui sélectionne des entreprises proposant des solutions durables et rentables, à impact positif sur l’environnement et sur la qualité de vie.

La solution VEGANBOTTLE de contenants en matière végétale issue de co-produits a donc été identifiée puis soumise à un groupe d’experts indépendants afin de vérifier sa viabilité économique, sociale et environnementale.

Au terme de ce travail, notre innovation VEGANBOTTLE a reçu le label SOLAR IMPULSE EFFICIENT SOLUTIONS pour une production et une consommation responsable.

Cette initiative, portée par Bertrand Piccard, président de diverses fondations et ambassadeur de bonne volonté des Nations Unies, est soutenue par de nombreuses institutions ; elle a été officiellement lancée lors de la COP24.

Elle vise à résoudre le problème du changement climatique en répondant aux besoins de la population mondiale par des solutions respectueuses et rentables.

La SOLAR IMPULSE FOUNDATION souhaite motiver les gouvernements et les industriels en identifiant 1000 solutions qui peuvent faire la différence et apporter un renouveau tant socio-économique qu’environnemental.

Cette motivation est à l’origine de la création de LYSPACKAGING.

Son fondateur et président, Nicolas MOUFFLET, offre la possibilité de renouveler les solutions d’emballages pour lutter contre les effets nocifs des emballages plastiques traditionnels.

Ses contenants issus de ressources renouvelables permettent de :

* préserver la qualité de l’air en diminuant les émissions de CO2

* éviter l’accumulation de déchets plastiques traditionnels dans l’environnement en encourageant la gestion locale des déchets par compostage.

* préserver la santé en évitant l’utilisation d’additifs potentiellement toxiques et en favorisant un air plus pur

* faire des économies de santé publique et prévenir des catastrophes naturelles supplémentaires.

 

LYSPACKAGING est à l’écoute des consommateurs.

Ils sont de plus en plus demandeurs de produits qui respectent leur santé et l’environnement tout en répondant à leurs besoins ; tout particulièrement en ce qui concerne l’emballage des produits alimentaires et de la cosmétique.

 

LYSPACKAGING accompagne les entreprises engagées dans ce changement en mettant à leur disposition sa recette unique VEGANBOTTLE, ainsi que son service de design pour créer leurs emballages de demain… dès aujourd’hui ! 😊

Béatrice Clément

Responsable commercial à l’international

Chez Lyspackaging

–>Click on this link.

www.solarimpulse.com | youtube.com/solarimpulse

twitter.com/solarimpulse | facebook.com/solarimpulse

10e édition des Trophées PME RMC

10e édition des Trophées PME RMC 1200 800 Team Lyspackaging

👏 FELICITATIONS AUX 7 LAUREATS DE LA 10E EDITION DES Trophées PME RMC ! Le palmarès, c’est par là 👇

Catégorie « Fabriqué en France »
#PEMEGOURDIN (Béthune, 62), spécialisée dans la conception et la fabrication de pompes à eau alimentant les circuits de première importance. 💦

Catégorie « Entreprise Responsable et Durable » 🌱PRODEVAL (Valence, 26), spécialisée en traitement et valorisation du biogaz issu de la méthanisation de déchets organiques.

Catégorie « Jeune pousse » 👨‍💻
MY CYBER ROYAUME (Lille, 59), spécialisée dans l’aide aux soins des troubles cognitifs par Réalité Virtuelle.

Catégorie « Créative »
Lyspackaging (Chaniers, 17), spécialisée dans la création et la production de récipients en plastique biodégradable, compostable et écologique. 🍶

Catégorie « Artisanale » : LA FABRIQUE DU SUD et sa marque La Belle Aude (Carcassonne, 11), spécialisée dans la fabrication et la vente de crèmes glacées et de sorbets. 🍨

Catégorie « A l’export » 🌎
Noraker (Villeurbanne, 69), spécialisée dans la conception, la fabrication et la commercialisation d’implants à base de biomatériaux innovants.

Catégorie « PME de l’année » 🏆
#EXOTECSOLUTIONS (Croix, 59), spécialisée dans la réalisation de systèmes de préparation de commande par des robots évoluant dans les 3 dimensions.

 

LES OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT DURABLE (ODD)

LES OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT DURABLE (ODD) 907 548 Team Lyspackaging

Suivez le lien –> https://bit.ly/37JFivc

Campagne de crowdfunding “VeganBottle Cup”

Campagne de crowdfunding “VeganBottle Cup” 1226 800 Team Lyspackaging

canne à sucre + chanvre

La campagne de crowdfunding est lancée sur kisskissbankbank !

Ce gobelet réutilisable est destinés aux festivals et événements sportifs.

Il est fabriqués à base de déchets de canne à sucre, avec ajout de coproduits de chanvre. Il est compostable et biodégradable.

Le logo est fait au laser, garanti sans toxicité.

Il sera personnalisable. : logo et couleur

Le modèle présenté en campagne avec le logo VeganBottle sera un collector que vous pourrez utiliser au bureau, lors  des pique-niques ou sur la plage, et qui remplacera la bouteille en plastique.

Ne pas abandonner dans la nature 🙂

–> Contribuez

La canne à sucre ne deviendra pas une surexploitation

La canne à sucre ne deviendra pas une surexploitation 1600 545 Team Lyspackaging

Après plusieurs années de marasme, le monde sucrier devrait sortir de la surproduction d’ici quelques mois.
Les industriels européens maintiennent leurs projets de fermeture de sucreries.
https://www.lesechos.fr/industrie-services/conso-distribution/sucre-la-fin-dune-crise-exceptionnelle-en-vue-1023895

en 2018 :
L’Inde commence à récolter la canne à sucre et cette saison, elle devrait doubler le Brésil, jusqu’à présent premier producteur mondial de sucre ! Le géant sud-asiatique est pourtant loin de se réjouir : les autorités de New Delhi se demandent comment elles vont écouler ces excédents de sucre, alors que les prix mondiaux sont au plus bas.[…] Depuis deux ans elle dépasse largement les 25 millions de tonnes consommés chaque année : 32 millions de tonnes pour la campagne qui s’achève, 35 millions et demi de tonnes attendues pour la prochaine récolte, soit 5 millions de tonnes de plus qu’au Brésil, le champion incontesté du sucre depuis vingt ans. En fin d’année prochaine, l’excédent indien pourrait atteindre 20 millions de tonnes. […]
une industrie sucrière au bord de la faillite

Pendant ce temps l’industrie sucrière indienne est au bord de la faillite. Le prix réglementé du sucre en Inde est pourtant en ce moment 30% plus élevé que le prix mondial, mais il ne parvient plus à compenser les coûts de production des usines.

Elles n’ont pas non plus la possibilité comme au Brésil d’écouler une partie de la canne en fabriquant de l’éthanol : il n’y a toujours pas de mandat d’incorporation de 5% dans l’essence en Inde, et l’éthanol est taxé quand il voyage d’un Etat à l’autre… Pas rentable, donc.

Pas de marché pour l’éthanol en Inde :
La seule solution, c’est d’exporter. Mais les usines indiennes font plutôt du sucre blanc de qualité moyenne, alors que c’est le sucre roux qui s’exporte le plus sur le marché mondial. Le sucre indien n’est pas non plus compétitif, à l’heure où le prix mondial peine à revenir à plus de 230 dollars la tonne à New York, son plus bas niveau depuis plus de dix ans. Il faudra donc que New Delhi subventionne les exports.

Béatrice Clément,

Responsable Commerciale à l’International
LYSPACKAGING